L’aventure de la vie avec Dieu

Pour lancer une nouvelle cohorte du parcours Approfondir la Foi, avec des jeunes entre 16 et 22 ans, nous étions une dizaine cette fin de semaine. En découvrant des textes qui parlent de la création dans la Bible, de notre création, nous les humains, et comment l’Auteur continue de nous créer chacun, avec notre collaboration. Puis comment nous pouvons nous couper de nous-même, des autres, de Dieu… Découvrir que le péché, c’est « rater la cible », oui, quand on vise mal ! Mais voilà, il y a moyen de se reprendre ! Nous sommes tous conviés à goûter à l’infinie miséricorde de celui qui nous attend depuis toujours et qui souhaite tellement nous aider à atteindre la cible.
Samedi soir, dans le nouvel oratoire du Camp Beauséjour, lors d’une veillée de prière Taizé animée par de super musiciens, par le frère Yves Granger et Mariane Poisson, le sacrement du pardon était proposé, ainsi que des petits groupes de prière fraternels. Temps fort suivi d’un moment pour célébrer le bonheur d’être ensemble, jouer, se rencontrer, un moment bien agréable !
Puis dimanche, cette question pour aller plus loin et prolonger l’expérience de la veille : qu’est-ce que le Salut ? De quoi s’agit-il vraiment, de quoi sommes-nous sauvés ? Y avons-nous déjà goûté à ce Royaume qui est au milieu de nous ? Et comment Dieu vient nous chercher, dans les textes de la Bible ou à travers nos expériences ? Par exemple quand nous nous retrouvons, nous-même ou avec d’autres et que cela sonne si juste que nous vivons un bonheur très profond… nous goûtons à cette vie en abondance que Jésus nous promet.

Voici ce que certains ont dit de ces deux jours :
– « J’ai appris que je fais confiance en Dieu et que je veux suivre son chemin. Ce camp m’invite à accepter ma foi, à la chérir et à l’entretenir. »
– « J’ai aimé la soirée Taizé qui m’a permis d’avoir un temps privilégié avec Dieu et le Christ. J’ai aimé aussi les différents échanges avec les participants et les accompagnateurs. Ce sont des moments privilégiés d’apprentissage. »
– « J’ai appris que Dieu me veut vivant, en plénitude. »
– « Un lieu d’échange en sécurité et diversifié qui n’a pas de prix ! »

Merci à chacun pour cette magnifique aventure ! À bientôt pour la suite !

Camps de ressourcement pour les 16-22 ans vers l’aventure de la vie avec Dieu.

Intervenant (s)

Marc Dion
Jasmin Houle
Béatrice François

Personne ressource

Béatrice François


TÉMOIGNAGES

« Les retraites du PAFC m’apportent toujours beaucoup, dans des détours et détails insoupçonnés. Elles viennent vraiment m’hameçonner. Chacune nous fait découvrir des lieux ou des personnes aux mentalités divergentes possédant toutes une foi convergente; elles désirent ardemment vouloir incarner une chose : l’Amour du Christ. Cet amour se manifeste dans la concoction, à l’improviste d’un souper (et d’un apéro) communautaire, de chaleureuses retrouvailles pour les participants qui reviennent retraites après retraites, puis par des temps de communion et d’intériorité. Que ce soit dans un nuage de neige au Camp Beauséjour ou sur le lit de feuilles automnales d’une cour abbatiale, l’Esprit y est. »

Charles-Antoine

« Le parcours d’approfondissement de la foi chrétienne m’a permis d’en apprendre plus sur la foi qui est la mienne et ses fondements. Avec les autres jeunes qui font ce parcours, nous pouvons partager les enjeux que nous rencontrons dans notre milieu, les situations auxquelles nous faisons face, mais aussi créer de nouvelles amitiés. Ce sont la fraternité, la joie et la foi qui nous rassemblent à chaque occasion. »

Mariane

« J’ai rencontré Ziléos, car une amie m’avait proposée une fin de semaine du parcours Approfondir la Foi, j’y ai été sans trop savoir ce qui m’attendait. Je crois que je faisais confiance à Dieu et je n’ai pas été déçue. Le PAFC m’a fait découvrir qui était Jésus. Une grande révélation pour moi. Dieu me parlait, mais pas cet homme mystérieux. Avec Ziléos, j’ai pu comprendre qui il était et surtout son rôle dans nos vies. Depuis cette fin de semaine, ma foi a grandi et ma soif d’en apprendre plus sur les écritures s’est manifestée. Mon parcours n’est pas linéaire et encore bien des questions et des doutes me viennent, mais je sais que je suis bien entourée avec Ziléos et ses membres (mes amis je dirais). Voilà ce que représente en gros le PAFC pour moi en si peu de mots ! »

Charlotte